Toutes les sortes de fenêtres à la loupe

L'une des priorités lors de l'achat de fenêtres pour son logement est la fermeture et l'ouverture. En dehors bien sûr des fenêtres dites fixes, qui ne s’ouvrent pas.

Fenetres bois

En premier lieu, se trouvent la fenêtre classique à un ou deux battants, la fenêtre à soufflets, entrebâillée dans sa partie haute, et évidemment la fenêtre coulissante, parfaite pour la cuisine. Quelques systèmes peuvent s'ouvrir de deux manières, à l'image de la fenêtre oscillo-battante, qui allie battant et soufflet.

Parmi les modèles plus originaux, vous pouvez pensez à la fenêtre à guillotine, où une partie glisse sur l'autre à la verticale.

Fenêtre en bois, en plastique ou en alu



Esthétisme et prix sont les principaux critères lorsqu'il est question de décider de la matière des fenêtres.

Il est en effet essentiel qu'elles s'accordent avec l'ensemble du logement. Une fenêtre en plastique s’installe sans difficulté, se nettoie en quelques minutes et se révèle la plus économique, même s’il est inutile de se précipiter sur les prix les plus bas.

La fenêtre en bois possède des qualités esthétiques, durables et isolantes. Elle peut également de nos jours s’adapter aux grands espaces.

La fenêtre en aluminium se destine aux maisons modernes. Très résistante, elle se décline aussi dans de nombreux tons.

Une dernière possibilité est d'opter pour une ouverture mixte, avec bois à l'intérieur et aluminium à l'extérieur. Les as du bricolage ont la capacité d'installer leurs fenêtres.

Cela dit, mieux vaut préférer un artisan. Grâce à ce dernier, vous êtes sûr d'obtenir une installation parfaitement réalisée et rapidement.

Il faut aussi savoir que vous profiterez dans ce cas d’un taux de TVA à 7% sur l'équipement comme sur leur pose. Pour finir, des assurances couvrent les éventuels dommages.

L’un des éléments à prendre en compte lors du choix d'ouvertures est la sécurité, surtout en rez-de-chaussée, avec un objectif : éviter toute effraction. La menuiserie ainsi que des volets et la qualité de la vitre sont essentiels.

Vous trouverez notamment des vitrages retardataires d’effraction. Les fenêtres les plus accessibles sont aussi à équiper d'une grille.

Fenêtres : l'importance de l'isolation



Que ce soit en neuf ou en rénovation, les ouvertures constituent une priorité pour l’isolation de l'habitation. Effectivement, des fenêtres mal isolées peuvent vous faire perdre entre 10 et 25% d’énergie.

Au-delà de l'isolation thermique, il est important de prendre en compte le confort phonique. Voilà pourquoi le vitrage simple est de moins en moins demandé.

Le double vitrage, avec ses deux verres espacés par une lame d’air, est désormais la solution la plus couramment utilisée. Le triple vitrage s'avère pour sa part indispensable dans les habitations HQE.

Si vous avez un simple vitrage et que vous voulez renforcer l’isolation, le film adhésif constitue une excellente solution.

Le prix des fenêtres



Le tarif des fenêtres varie en fonction de leur matière, de leur taille, de leur apparence, du type d'ouverture...

Par exemple, une fenêtre droite en bois s'achète à partir de 200 euros ; une porte-fenêtre en PVC se vend de 500 à 1 200€ alors qu'en métal les prix débutent à 700 euros. A ces tarifs, il faut souvent ajouter les pièces comme les crémones.

La mise en place de fenêtres robustes vous permettra des économies de chauffage. Vous pouvez également vous faire aider avec un crédit d'impôt.

Fenêtres de série ou sur-mesure ?



Les fenêtreshabituelles peuvent avoir quatre figures géométriques : rectangulaire, en oeil de boeuf, en triangle ou au dessus arrondi. Plusieurs tailles garnissent les rayons.

Des adaptations se font dans le cas où une fenêtre de série ne convient pas pour une poignée de centimètres. Cependant, des tailles trop différentes imposent le sur mesure.

Bien sûr le coût est en conséquence et l’intervention d’un menuisier certifié s’impose..


Liens connexes :